Spécial grand froid …

(La perche à selfie est mon amie !!!)

C’est l’histoire d’une envie de robe en lainage … Cette envie m’a prise il y a 2 ans, à peu près à cette époque. L’été précédent, je m’étais cousue une robe Camber set de Merchant & Mills dans mes rideaux. Du coup, comme j’avais acheté un morceau de maille tricotée noire chez Agnès B, je me suis mise en tête de me coudre une robe bien chaude pour affronter les grands froids…

La maille étant un peu lâche, j’ai décidé de la doubler avec un drap de laine fin bleu navy que j’avais récupéré des stocks de mon oncle. Un drap d’une douceur exquise et pas trop épais donc super chaud et tout doux. La seule modification que j’ai apporté au patron ce fut de rallonger les manches et d’en resserrer  le bas en glissant un élastique dans une coulisse. BON.

Cette robe est restée en l’état 2 hivers et je l’ai peu portée car je la trouvais trop large, trop longue, trop lourde … J’ai essayé d’y mettre une ceinture, peine perdue ! Puis avant le printemps dernier, j’ai décidé de la couper. J’ai raccourci la robe et j’ai rogné dans ses coutures côté. Le temps s’étant radoucit, je l’ai rangée et … En la ressortant à l’automne, j’avais oublié ma petite manipulation. Et bien décidée à la porter, je l’ai enfilée pour voir où je devais apporter des transformations … Comme j’étais contente de m’apercevoir que j’avais déjà fait le boulot et qu’en plus, ma robe était enfin à mon goût !!!

Maintenant, je la porte avec cette énooorme broche que j’avais cousue dans les chutes d’un chemisier. D’ailleurs, j’ai essayé avec le chemisier sous la robe et c’est aussi très sympa. Je l’ai enfin ma jolie robe en lainage, bien chaude pour mettre avec des gros collants et des bottes. C’est quand qu’il neige déjà ???

Moi, je suis prête !

 

Laisser un commentaire