Les doigts de main en activité…

Je savais bien qu’il me restait un peu d’été dans mes poches…On a pas fini de causer de mes devoirs de vacances au crochet !!!

On se refait pas ! Impossible de partir en vacances sans avoir un p’tit truc à faire de mes dix doigts. Aucun soucis pour se désintoxiquer des écrans, mais pas des DIY… L’avantage du crochet, c’est que ça prend pas de place dans les bagages et que ça fonctionne bien sur la plage.

Alors, je t’ai mise au défi de trouver ce que je crochetais sur ma serviette cet été….

 

Et bien voilàààààà, c’est un EDDA BAG de We Are Knitters!  Un p’tit projet bien sympa, pas hyper simple mais je m’en suis bien sortie.

Et ce qui est cool, c’est que le tuto est gratuit !!! C’est où ???

C’est là !!!

J’avais jamais crocheté si petit : 2,5 !!!! Et mon coton vient du nouveau magasin ouvert depuis peu dans la galerie de St Lazare des sœurs Grenes, une marque danoise de déco : Sostrene Grenes. J’ai découvert qu’il y avait un joli petit corner de pelotes de coton avec des couleurs très tendance. En regardant de près le coton est bio ( bon, il vient du Pakistan, donc on ne parle pas des conditions de travail…).

Pour mon sac, j’ai opté pour un coton dont le fil se décline sur plusieurs teintes : des bleus et des verts. C’est beau, non ??? Moi j’ai adoré et mon petit sac est bien mignon pour mes p’tites courses au marché…

D’ailleurs, ça devrait fonctionner aussi pour les courses au marché cet hiver…Y’a pas de raison, non ???

Celle Ki est raccord avec les cabines de plage…

 …c’est Madame Caméléon !!!

 

Je ne te présente plus mon ODETTE spécial anniversaire de Mai 68, non aujourd’hui on focalise sur ma jupe longue en double gaze…

Aaaahhhh cette couleur lie-de-vin ( à consommer avec modération, on est d’accord !), un coup de cœur, encore UN !

Pour le patron, c’est encore fait-maison, en mode ultra-simple ( là encore, je vais prendre le temps de te faire un tuto méga-simple !) : une ceinture, des fronces à la taille, un boutonnage devant et une asymétrie dans le bas ( plus court devant et arrondi derrière). Pas de coutures côté. Le plus long dans ce modèle, ce fut de faire les boutonnières et de coudre les boutons !!!

Une bonne occasion de faire baisser mon stock de boutons…Tu te souviens ??? Ceux-là viennent de Bangalore ! Ils sont un peu petits mais ils vont avec TOUT.

Pour le tissu double gaze, pas d’hésitation, l’Atelier de la Création a un super panel de couleur, le plus difficile c’est de choisir…

Voilà ! Ma valise est depuis longtemps vidée, mes jolies créations de vacances sont retournées attendre le soleil dans un carton, bien sagement au fond du placard…SNIFFFF

Je reprendrai bien une tasse d’été, pas toi ???

Naïade sur couché de soleil…

 …  dans sa jolie robe portefeuille ( juste après s’être goinfrée d’une bonne glace !!!).

T’as remarqué toi aussi que les modèles portefeuille sont généralement très seyant ???

 

C’est pourquoi le modèle de la robe cache-cœur du hors série de Modes & Travaux m’a tout de suite tentée… Mais pas vraiment de tissu qui m’enchantaient dans mes stocks, donc je me suis à nouveau fournie à l’Atelier de la Création. La boutique reçoit régulièrement des fins de série de tissu de grandes maisons de prêt-à-porter. Et j’ai jeté mon dévolu sur une viscose italienne, imprimé champêtre ( je ne pouvais pas passer à côté, y’a des coquelicots dessus …). Et franchement, t’as vu ces couleurs ????

J’ai forcémment fait des modifications…

Comme pour la robe trapèze, j’ai fait un montage de parmenture différent de celui proposé car je ne voulais pas que l’on voit les coutures d’épaule sur l’envers… J’ai aussi retiré l’asymétrie du bas : très sympa sur leur modèle car le tissu géométrique s’y prête bien. Mais pour ma robe, j’avais pas envie… J’ai bordé toute la parmenture avec un biais en viscose aussi ( à découvrir absolument car ils sont très souples…rien à voir avec les biais de coton trop rigides pour certaines finitions). Et pour finir mes liens d’attache côté, j’ai pris des caches-nœuds dorés. C’est super classe…

Un petit pin’s ananas doré pour fermé le décolleté…

Le petit bémol ??? ( y’en a toujours un !) Y’a de l’élasthanne dans le tissu, ce qui n’apporte rien au modèle et surtout ça me l’a fait un peu gondolé aux coutures…

M’enfin, elle est très belle et je vais beaucoup-beaucoup la porter.

Welcome back to India…

Aujourd’hui, nous voilà de retour en Inde…

Et pour cette robe trapèze, tu reprends ton Modes & Travaux hors série…

 

Un modèle parfait pour les débutantes !

Mais il a fallu que je me complique un peu la vie. La parmenture est assemblée de manière très simple à la robe. Du coup, sur l’envers, tu vois tes coutures d’épaules et de côté…J’ai mis la difficulté sur cette partie là car je trouve plus joli que l’on ne voit pas de coutures sur l’envers…Mais bon, tu n’es pas obligée de faire de même, vu que c’est un peu complexe.

ALORS…mon tissu est un voile de coton rapporté d’Inde. Le motif est assymétrique, d’où une partie rouge sur un côté et une partie marron sur l’autre. J’aime ce tissu géométrique, limite africain, et je n’avais pas encore trouvé un patron, une idée pour me coudre quelque chose dedans. C’est chose faite.

Le modèle de la robe est sympa, un peu long. J’ai rajouté un lien dans le dos pour éviter que les épaules tombent…( toujours mon problème d’épaule…). Elle a des poches côtés, ce qui est un plus pour moi. J’ai cousu un 36. Par contre, le décolleté devant est un peu grand, il aurait mérité d’être repris…Mais je l’ai cousue pour la plage alors…

Au passage, j’ai trouvé 5 minutes pour me faire un joli bracelet en macramé avec un fil de jade multicolore…assorti au lien « tête de mort » offert par ma sister…

C’est chouette l’été, tu trouves pas ???

Et si tu tombes la veste…

… tu découvres LE débardeur !!!

Et là, j’ai utilisé mes stocks de jersey !!!

 

Je sais, je suis embêtante mais c’est encore un patron maison.

Maintenant, rien de plus facile que de se refaire un tee-shirt : il suffit de défaire un modèle qui te plaît et qui te va bien et de le reprendre sur papier. Il ne faut pas oublié de mesurer tes parties à assembler ensemble pour qu’elles aient les mêmes longueurs. C’est tout !

Mes deux jerseys sont un peu épais, style jersey Milano : un kaki et un jaune soleil ( le même que mon ensemble de nuit; mon coupon était grand ). J’ai fait des dos nageurs : si tu es comme moi, c’est-à-dire sans épaules, cette coupe à l’avantage de donner l’illusion d’avoir une belle carrure ( mais si tu es une vraie nageuse, tu oublies, sous peine de passer pour une déménageuse).

Les finitions sont faites avec un biais jersey contrasté : noir pour le kaki, gris pour le jaune soleil. Un projet qui a l’avantage de se monter ultra vite, à la surfileuse ou pas.

Convaincue ???

Bon, c’est pas l’tout ! Maintenant KiKi, tu plonges !!!