Celle Ki est raccord avec les cabines de plage…

 …c’est Madame Caméléon !!!

 

Je ne te présente plus mon ODETTE spécial anniversaire de Mai 68, non aujourd’hui on focalise sur ma jupe longue en double gaze…

Aaaahhhh cette couleur lie-de-vin ( à consommer avec modération, on est d’accord !), un coup de cœur, encore UN !

Pour le patron, c’est encore fait-maison, en mode ultra-simple ( là encore, je vais prendre le temps de te faire un tuto méga-simple !) : une ceinture, des fronces à la taille, un boutonnage devant et une asymétrie dans le bas ( plus court devant et arrondi derrière). Pas de coutures côté. Le plus long dans ce modèle, ce fut de faire les boutonnières et de coudre les boutons !!!

Une bonne occasion de faire baisser mon stock de boutons…Tu te souviens ??? Ceux-là viennent de Bangalore ! Ils sont un peu petits mais ils vont avec TOUT.

Pour le tissu double gaze, pas d’hésitation, l’Atelier de la Création a un super panel de couleur, le plus difficile c’est de choisir…

Voilà ! Ma valise est depuis longtemps vidée, mes jolies créations de vacances sont retournées attendre le soleil dans un carton, bien sagement au fond du placard…SNIFFFF

Je reprendrai bien une tasse d’été, pas toi ???

Naïade sur couché de soleil…

 …  dans sa jolie robe portefeuille ( juste après s’être goinfrée d’une bonne glace !!!).

T’as remarqué toi aussi que les modèles portefeuille sont généralement très seyant ???

 

C’est pourquoi le modèle de la robe cache-cœur du hors série de Modes & Travaux m’a tout de suite tentée… Mais pas vraiment de tissu qui m’enchantaient dans mes stocks, donc je me suis à nouveau fournie à l’Atelier de la Création. La boutique reçoit régulièrement des fins de série de tissu de grandes maisons de prêt-à-porter. Et j’ai jeté mon dévolu sur une viscose italienne, imprimé champêtre ( je ne pouvais pas passer à côté, y’a des coquelicots dessus …). Et franchement, t’as vu ces couleurs ????

J’ai forcémment fait des modifications…

Comme pour la robe trapèze, j’ai fait un montage de parmenture différent de celui proposé car je ne voulais pas que l’on voit les coutures d’épaule sur l’envers… J’ai aussi retiré l’asymétrie du bas : très sympa sur leur modèle car le tissu géométrique s’y prête bien. Mais pour ma robe, j’avais pas envie… J’ai bordé toute la parmenture avec un biais en viscose aussi ( à découvrir absolument car ils sont très souples…rien à voir avec les biais de coton trop rigides pour certaines finitions). Et pour finir mes liens d’attache côté, j’ai pris des caches-nœuds dorés. C’est super classe…

Un petit pin’s ananas doré pour fermé le décolleté…

Le petit bémol ??? ( y’en a toujours un !) Y’a de l’élasthanne dans le tissu, ce qui n’apporte rien au modèle et surtout ça me l’a fait un peu gondolé aux coutures…

M’enfin, elle est très belle et je vais beaucoup-beaucoup la porter.

Welcome back to India…

Aujourd’hui, nous voilà de retour en Inde…

Et pour cette robe trapèze, tu reprends ton Modes & Travaux hors série…

 

Un modèle parfait pour les débutantes !

Mais il a fallu que je me complique un peu la vie. La parmenture est assemblée de manière très simple à la robe. Du coup, sur l’envers, tu vois tes coutures d’épaules et de côté…J’ai mis la difficulté sur cette partie là car je trouve plus joli que l’on ne voit pas de coutures sur l’envers…Mais bon, tu n’es pas obligée de faire de même, vu que c’est un peu complexe.

ALORS…mon tissu est un voile de coton rapporté d’Inde. Le motif est assymétrique, d’où une partie rouge sur un côté et une partie marron sur l’autre. J’aime ce tissu géométrique, limite africain, et je n’avais pas encore trouvé un patron, une idée pour me coudre quelque chose dedans. C’est chose faite.

Le modèle de la robe est sympa, un peu long. J’ai rajouté un lien dans le dos pour éviter que les épaules tombent…( toujours mon problème d’épaule…). Elle a des poches côtés, ce qui est un plus pour moi. J’ai cousu un 36. Par contre, le décolleté devant est un peu grand, il aurait mérité d’être repris…Mais je l’ai cousue pour la plage alors…

Au passage, j’ai trouvé 5 minutes pour me faire un joli bracelet en macramé avec un fil de jade multicolore…assorti au lien « tête de mort » offert par ma sister…

C’est chouette l’été, tu trouves pas ???

Et si tu tombes la veste…

… tu découvres LE débardeur !!!

Et là, j’ai utilisé mes stocks de jersey !!!

 

Je sais, je suis embêtante mais c’est encore un patron maison.

Maintenant, rien de plus facile que de se refaire un tee-shirt : il suffit de défaire un modèle qui te plaît et qui te va bien et de le reprendre sur papier. Il ne faut pas oublié de mesurer tes parties à assembler ensemble pour qu’elles aient les mêmes longueurs. C’est tout !

Mes deux jerseys sont un peu épais, style jersey Milano : un kaki et un jaune soleil ( le même que mon ensemble de nuit; mon coupon était grand ). J’ai fait des dos nageurs : si tu es comme moi, c’est-à-dire sans épaules, cette coupe à l’avantage de donner l’illusion d’avoir une belle carrure ( mais si tu es une vraie nageuse, tu oublies, sous peine de passer pour une déménageuse).

Les finitions sont faites avec un biais jersey contrasté : noir pour le kaki, gris pour le jaune soleil. Un projet qui a l’avantage de se monter ultra vite, à la surfileuse ou pas.

Convaincue ???

Bon, c’est pas l’tout ! Maintenant KiKi, tu plonges !!!

Un KiKi-mono dans la nuit…

Aaaaaaah quand même un patron maison ! ( et ce goût pour les titres improbables…)

Et un patron ultra simple et qui fait son petit effet…Je rêvais d’une petite veste façon kimono pour porter sur mon maillot à la plage : grâce à ça, tu peux cacher ton itsi, bitsi, tin, ouini, petit bikini….( toi aussi tu chantes ???)

 

Grosse entorse à mon dogme de vider mes stocks de tissu car ce coup-ci, j’ai TOUT acheté !!! Pour le tissu et les fournitures, je me suis approvisionnée où ??? A l’Atelier de la Création, bien sûr !!! Un gros coup de cœur sur ce voile de coton et son imprimé un peu naïf et ses couleurs tendances ( malheureusement, y’en a plus !). Au bas des manches et tout le long du bas du vêtement, j’ai posé un galon pompons noirs avec du biais.

Je peux donc porter cette petite veste sur mes maillots mais aussi sur des débardeurs et des robes légères…Une version à refaire en long et en très light pour jouer les aguicheuses sur une petite nuisette ???

Photos prises sur le phare de Cordouan, en face de Royan !!!! Bel écrin pour ma création…

( Promis, je te ferai sous peu un tuto rien que pour toi ! Juré-craché !)

Jupe de brousse pour vacances loin de la savanne…

Décidément, le WAX est encore très prisé dans les collections cet été. Et c’est pas moi qui vais m’en plaindre, bien au contraire… As-tu feuilleté, acheté, dévoré, cousu le Mode & Travaux hors série du printemps dernier ???( Je suis tombé dedans car une grande partie des modèles sont réalisés à partir de tissu de l’Atelier de la Création…)

téléchargement

 

Dans mon optique de ne plus m’acheter de fringues que je suis capable de me coudre, de vider mes stocks de tissu, de ne m’habiller qu’avec des vêtements originaux, mais n’ayant pas beaucoup de temps pour me faire TOUS mes patrons, j’ai trouvé pas mal de pièces qui m’ont faites envie… Et pour commencer, j’ai jeté mon dévolu sur cette jupe crayon. Son petit plus : elle a des poches !!!

Sur la photo du magasine, la jupe est réalisée en toile denim avec un peu d’élasthanne. Pour une jupe ajustée, c’est plutôt pas mal. MOI, j’ai pas fait ça !!! J’ai récupéré chez ma belle-mère un peignoir en pagne XXL que nous lui avions rapportés d’Afrique et qui traînait dans un placard. Au départ, je pensais le garder tel quel et le porter comme un trench d’été. Mais mon manque de carrure a fait que j’avais l’air d’une pauvresse. Donc je l’ai complètement démonté et au passage, je me suis bien marrée en voyant de quelle façon ce peignoir avait été cousu…Les couturiers en Afrique sont très forts : ils sont capables de construire un vêtement avec le moins de coutures et le moins de déchets possibles ! Franchement, j’en suis restée scotchée…RESPECT !

Pour moi, ce fut un peu plus casse-tête : il m’a fallu couper toutes les pièces dans des formes un peu biscornues, en essayant tant bien que mal de garder quelques raccords de motifs…Pas une franche réussite mais c’était la meilleure solution !

Pas de grandes difficultés pour le montage mais il est clair que si tu es une grande débutante, tu vas un peu t’arracher les cheveux sur le montage des poches et de la ceinture. Chez moi, j’ai posé un zip invisible au dos et j’ai rajouté des galons à la taille pour mettre une ceinture. Ah si, j’ai viré la couture du milieu devant qui n’avait pour moi aucune utilité et qui m’aurait coupé le motif…

Une jupe qui a remporté un grand succès sur mon lieu de vacances !!! Et un beau tissu recyclé !

LA COUTURE, c’est QUE du bonheur !!!

ODETTE, en long, en large et en travers…

Quand tu trouves un patron qui te plaît, tu n’as plus qu’une envie : le décliner à l’infini !!!

 

Pas grand chose à dire sur cette robe : pour le patron, il suffit de reprendre celui du tee-shirt, de couper le bas droit et de rajouter la longueur désirée, en allant tout droit. Moi je voulais la porter un peu longue sans ceinture, ou ceinturée et blousée. Pour plus de confort, j’ai fait des petites fentes sur les côtés. J’ai donc rajouté une ceinture à mon modèle qui peut aussi me servir de turban…ou pas !

Mon tissu vient encore de mon stock : inépuisable ce stock !!! Une maille légère, élasthanne avec un peu de lurex noir, mélange de coton et polyamide, dénichée vraiment pas cher chez TOTO mais y’a de cela quelques années…Je suis contente car j’ai utilisé tout mon coupon, y’en a plus !!!

Alors c’est une chouette robe d’été, facile à la plage et même à vélo ! Mais je l’ai testé aussi pour le boulot, suffit juste de l’accessoirisée autrement et le tour est joué. D’ailleurs, elle sera parfaite aussi pour un cocktail…( genre  » je vais à des coktails moi  » !)

Si toi aussi tu veux te faire une bien belle robe en jersey, c’est simple : le TEE-SHIRT ODETTE est là ! Tu peux le télécharger gratuitement et t’amuser comme une petite folle !!!

Je sais : aujourd’hui est un jour de rentrée….Qu’à cela ne tienne, moi j’ai décider de prolonger les vacances !!!

Ki m’aime me suive…

 

Recette pour faire de bôôôô rêves…

On sent la fille qui avait besoin de sommeil….Voilà ce que je me suis rapidement cousu juste avant de partir, en accord avec mes tenues de nuit : un masque de dodo !!!

En double gaze noire et voile de coton, avec de la ouate dedans, et des yeux brodés pour pas faire peur aux moustiques…Et puis j’ai retrouvé un ancien morceau d’élastique, probablement acheté au siècle précédent…

Tu veux savoir ??? Et bien j’ai dormi comme un bébé…

Quand tu cherches à faire de la place dans ton atelier…

 …tu trouves des projets susceptibles de faire baisser les stocks, CQFD !

Et chez moi, j’ai un beau stock de jersey, chinés lors de salons passés et non utilisés. Et quoi faire avec ??? Après une rapide inspection de mes placards et en pensant à ce que j’allais emporter pour mes vacances, je me suis aperçue que mes nuisettes n’étaient plus toutes jeunes et plutôt miteuses ( quelques années à sécher au soleil indien ont commencé à les transpercer, jolie dentelle naturelle… ). Décidément, pas possible de partir en vacances dans des conditions pareilles ( y’a toujours le « t’as qu’à dormir à poil« , mais ça, ça ne vous regarde pas !!!).

Combo pyjs jersey Marikiki 03

Combo pyjs jersey Marikiki 04

Voilà donc deux versions « maison » d’ensemble tee-shirt + short en jersey et dentelle. Pour la première, un jersey fin, coloris bleu-nuit, légèrement grisé, associé à un voile de coton dans des teintes assorties et joliement irisé ( j’ai l’impression d’écrire le descriptif d’un catalogue de mode des années 50 !!!). Le galon de dentelle est pile-poil dans le ton et, petit plus, il est élastique ! Il vient de la boutique de l’Atelier de la Création. Quand au tee-shirt, j’ai repris le ODETTE ( à télécharger gratuitement ) de La Maison Victor, tout bêtement !

Combo pyjs jersey Marikiki 05

Combo pyjs jersey Marikiki 06

Quant à cette autre version, elle est au bleu-nuit ce que le jaune est au soleil ! Un jersey plus épais mais d’un confort incomparable pour cette fois, un débardeur à bretelle, marié à un shorty de toute bôôôté ( non y’a pas de faute d’orthographe, faut le dire avé l’accent !). Là encore, un galon de dentelle élastiqué noir, pour le contraste ( va trouver un jaune pareil !!! ) qui vient aussi de l’Atelier de la Création. Par contre, j’ai fait une folie avec l’élastique à la taille : déniché sur le site de Rascol, beaucoup trop cher !!!

Combo pyjs jersey Marikiki 07

Combo pyjs jersey Marikiki 08

Combo pyjs jersey Marikiki 09

Combo pyjs jersey Marikiki 10

Combo pyjs jersey Marikiki 11

Combo pyjs jersey Marikiki 11

J’ai donc sauvé les apparences et grâce à ces deux combos en jersey, j’ai pu crâner sur la terrasse de mon chalet, à faire ma vamp sous les pins parasols….

Aaaaaahhhh, les belles vacances !!!!!

La valise du Kiki….

Voilà, les vacances, c’est fini !!!

Bye-bye, à l’année prochaine l’océan, le sable chaud et la sérénade des cigales….(par contre, l’apéro je te garde…).

Alors avant d’attaquer « la rentrée » ( celle des enfants surtout parce que pour nous, les grands enfants, la rentrée c’est quand tu retournes au boulot ), j’ai toutes mes cousettes d’été à te montrer ! Et quelle jolie surprise et grande fierté cette année de voir que dans ma valise, plus de la moitié de mes fringues sont faites maison….You-houuuuuuuu !!!!!

Valise de vacances Marikiki 02

Valise de vacances Marikiki 03

Valise de vacances Marikiki 04

Quelques photos pour te mettre l’eau à la bouche et je reviens très vite avec mes photos de vacances…

Prépares l’apéro, j’arrive !