» Blessed be the fruit » … (Béni soit le fuit …)

Si tu me réponds : « May the Lord open  » ( « que le seigneur ouvre « ), c’est que toi aussi, tu est tombé dans la série « The Handmaid’s Tale » ( La servante écarlate).

Alors quand j’ai vu fleurir sur Insta au printemps dernier, en plein confinement, tous ces calot DEREK de chez Maison Fauve, ça m’a fait tout bizarre … Un peu comme quand tu trouves que la réalité rejoint un peu vite la fiction.

Ne sachant pas ce que ça allait donner, j’ai fait une toile. Sur ma tête de piaf, malgré ma chevelure de lionne, le bonnet était trop lâche et trop grand. J’ai donc rétréci et ajouté un élastique sur l’arrière.

J’ai aussi doublé complètement le calot : pas très joli à mon goût de voir les coutures et les fils… Et j’ai aussi rallongé les liens pour pouvoir le nouer sur l’avant. Finalement, je ressemble plus à une « Desperate Housewifes » en plein ménage qu’à une servante avec ses ailes !!!

Tissu toile de coton de chez Petit Pan !

Patron Calot DEREK gratuit sur le site de Maison Fauve.

Laisser un commentaire