Un challenge relevé …

Je te présente Orlane !

Orlane a appris à coudre toute seule. Elle fait partie de ces personnes passionnées et créatives qui se lancent tête baissée dans des projets ambitieux et qui se trouvent, à un moment donné, coincées… C’est là que j’interviens ! Durant le premier confinement, Orlane a décidé de se coudre une robe bustier, dans du velours. Voici son modèle d’inspiration et son premier jet, direct dans le tissu …

Il s’est vite avéré que le modèle était trop grand et qu’il allait falloir reprendre tout ça. J’avoue avoir été impressionnée tout de même car si la taille n’était pas bonne, le bustier tenait debout !

On a donc repris les bases ensemble, en commençant par couper les différentes pièces correctement dans le Droit Fil ! Parce qu’avec le velours ras, ça ne pardonne pas ! Tu te retrouves avec un bustier en patchwork de teinte… Et oui, le velours ne prend pas la lumière de la même façon si il est coupé dans le sens du poil ou non !

En partant de sa construction, on a d’abord fait une toile. Puis on a remonté un bustier avec doublure et baleines. A l’essayage, ce n’était encore pas ça. La taille était bonne mais les bonnets trop profonds et trop lâches. La demoiselle avait un joli point de vue sur sa gorge et n’était pas très à l’aise… Pas question d’ajouter des bretelles, alors … on recommence ! Nouvelle toile, nouveaux ajustements, nouveau confinement, grrrrr, et après moult péripéties, nous avons remporté le challenge ! La robe bustier d’Orlane est ENFIN terminée ( la coquine a pris les photos sans avoir cousu son ourlet … ah les finitions, c’est ce qu’il y a de plus long et de plus pénible) !!!

Et pendant qu’on s’envoyait des messages couture de confinement, je l’ai aidée à concevoir ce petit modèle de robe. Cousue dans le joli twill chestnut de chez Eglantine et Zoé, le résultat est vraiment très joli !

Et je ne peux pas m’empêcher de te faire admirer le superbe sac cousu par Orlane pour sa môman à Noël ! En cuir de vachette avec fourrure, je suis bluffée. Il pourrait sortir d’un magasin.

Et son truc à Orlane, c’est la broderie ! Elle réalise de superbes créations; les hommes de sa famille ont eu droit à Noël à des messages personnalisés au point de nœud sur des sweats… Un travail de fourmi et un résultat épatant !

BRAVO ORLANE !

Laisser un commentaire