Je plane jusqu’au Zénith …

Décidemment, cette jolie blouse m’inspire …. C’est donc reparti pour la blouse ZENITH de chez Maison Fauve.

Il était décidé de longues dates que je me couperai ce modèle pour une version manches courtes. Et voilà t’y pas qu’en rangeant mon atelier en vue de travaux, je retombe sur ce coupon d’un mètre de crêpe de viscose acheté lors du dernier salon Création & Savoir Faire sur le stand d’Eglantine & Zoé. Le destin je te dis ! Ca rentrait tout pile !!!

Pour te dire les petits défauts qui m’ont fait enrager, j’ai mis un biais satin marine à l’encolure parce que je n’avais que lui qui se coordonnait bien niveau coloris et je regrette car elle baille joliment : ces biais ainsi que les biais viscose tout prêt du commerce n’ont aucune élasticité ! La prochaine fois, je ferai comme d’habitude : je me ferai mon biais dans le tissu. Voilà ce qui arrive quand on fait sa feignasse … (vois-tu comme moi ce magnifique cheveux blanc venu se poser délicatement sur ma ronde épaule juste pour nous aguicher l’œil ???).

Autre sujet de fâcherie mais qui va bientôt être rétabli (ah, tu crois ça ???) : le bouton ! J’ai trouvé dans mon stock un bouton cœur bleu marine et je me suis dit que ce serait joli… Joli certes, mais pas pratique ! Ma bride est trèèèèès juste, je passe une demi-heure à me tortiller devant la glace pour fermer ma blouse … Tu l’as l’image ???

C’est vraiment histoire d’écrire quelque chose sous ce post car ces petits tracas mis à part, qu’est-ce-que je l’aime ma blouse …. J’ai d’ailleurs fait des adeptes dans mes rangs de couturières, il va donc en fleurir d’autres.

Prochainement, je vise de la refaire sans les manches ! Et après, je passe à la robe, mais plutôt pour cet hiver, dans un beau lainage … Tu me suis ?

Laisser un commentaire